CANADA, ETATS-UNIS, LIFESTYLE, MONTREAL, NANTES, ROAD TRIP

2014, quelques mots

Pour finir 2014, je pensais répondre à ces quelques questions comme l’an dernier. Et puis non. Celles-ci ne m’intéressent pas, elles ne me suffisent pas et surtout ne correspondent pas du tout à ce que je retiens de cette année passée.

2013 était un peu folle, en février nous obtenions notre visa pour partir au Canada, j’ai été diplômée mention Très Bien, nous quittions enfin Rouen pour passer un été tout doux et euphorique. Début septembre nous nous sommes envolés vers Montréal, enfin. Nous y avons vécus des premiers mois de folie, de découverte et de bonheur à l’état pur, vraiment.

En comparaison, 2014 fût vraiment très dure. Nous avons commencé l’année pleins d’espoirs, à faire la fête par -30°C au Vieux-Port de Montréal avec des milliers d’inconnus. A crier, sauter, chanter, boire du Coca Cola, avoir les yeux qui pétillent sous le feu d’artifice, hurler « Bonne Année », s’embrasser, se geler les pieds en attendant le bus pour rentrer, rire en écoutant les Québécois chanter, mais le sourire aux lèvres, toujours. Parce que 2014 devait être encore plus folle, il le fallait.

Route road trip Nicolas et Alexiane blog voyage PVT Canada USA

Quelques semaines plus tard, un peu sur un coup de tête, nous achetions un van. Nous avons quitté Montréal en plein hiver, direction la côte Est des Etats-Unis pour un road trip à deux, trois avec le chat. Celui-ci devait durer au moins 6 mois, nous en rêvions, nous avions tracé l’itinéraire sur la carte, noté toutes les choses à faire et à voir. Mais après Salem, Boston, New York, Washington, Carolina Beach, Orlando, Miami, les Everglades et j’en passe c’était fini. Stop. Net, d’un coup. Nous prenions à grand regret la décision d’arrêter ce road trip pourtant tellement fun. Plus de 2600 km de route plus tard en à peine deux jours, retour à la case départ. Montréal.

Nous y sommes restés un mois, sous la neige, encore. Le temps de pleurer un bon coup, de savoir quoi faire, comment. Nous avons revendu le van, nous sommes retournés au Mont-Royal, chez Juliette et Chocolat, nous nous sommes fait tatouer pour la première fois et nous sommes allés voir Toronto, les chutes du Niagara et les animaux du parc Oméga. Parce qu’on voulait profiter encore un peu, se remotiver et se dire que tout n’était pas perdu. Que ça pouvait encore être fou, et ça l’était.

Nous sommes finalement rentrés en France, plus tôt que prévu vous l’aurez compris. Les sourires, les retrouvailles, l’accent français à chaque coin de rue et les habitudes qu’on avait presque oubliés. Et puis il y a eu le doute, encore. Et si on avait fait le bon choix? Et si on était finalement pas mieux là-bas? Et si on avait tout loupé? Et si…?

Il y a eu quelques disputes. Tu sais celles qui font pleurer, qui te font dire et entendre des choses peut-être trop dures et qui font mal au coeur…

  Chat noir carton Bracelet couture

Alors nous sommes repartis, à Nantes. Parce que c’était la ville qui nous semblait être la moins pire, parce qu’il fallait peut-être reprendre nos études si on voulait avoir un avenir, un vrai. Un de ceux dont tu es fier et qui te permet d’avoir la jolie maison à la campagne dont tu rêves et de prendre soin de tes futurs enfants. Et du chien, parce qu’on en aura un, peut-être.

Et puis quelques mois ont passé. Tranquillement, à essayer de s’adapter à cette nouvelle vie. Reprendre ses études à 24 et 25 ans, côtoyer des personnes beaucoup plus jeunes, qui n’ont pas du tout les mêmes priorités, la même façon de vivre et surtout après cette aventure au Canada et aux Etats-Unis n’est pas facile, loin de là. Il faut s’accrocher, travailler, angoisser, paniquer, s’organiser, pleurer, beaucoup, encore, un peu plus chaque jour. Parce que c’est dur, parce que… Qu’est-ce qu’on a loupé pour en être encore là? Qu’est-ce qu’on aurait pu faire pour éviter ça? Est-ce qu’on va y arriver? Est-ce que ça vaut le coup? Est-ce qu’il ne vaut pas mieux tout arrêter et repartir? Et si..?

Et puis il y a eu ces dernières semaines de décembre, les plus dures peut-être. Celles qui te font angoisser un peu plus chaque jour parce que tu le sais, c’est pour bientôt, elle va partir… Et ça arrive, comme ça, sans que tu saches pourquoi tu avais laissé ton téléphone en mode son cette nuit là et voilà. Le sms. C’est fini.

Sur le moment tu ne pleures pas, pas trop. Parce que tu t’y attends, on te l’a dit, tu l’as senti arriver. Mais ça y est. C’est fini. Tu te souviens de ces derniers moments partagés, de ces derniers mots, de ces dernières phrases que tu n’as pas compris…

Alors tu essayes de ne pas y penser, tu vas en cours comme si de rien était et puis tu t’effondres, un peu, devant tout le monde. Et tu les retrouves, tous, les larmes aux yeux pour quelques jours affreux. Les derniers moments, les derniers instants, la dernière fois. Et tu pleures, encore beaucoup.

  Coloriage tatouage Château

Et puis Noël. Comment ça va se passer? Qu’est-ce qu’on va faire? Qu’est-ce qu’on va se dire? 

  Viennoiseries Sapin de Noël rose et blanc

Alors c’était pas si mal, on s’est retrouvé, tous. Et je crois que pour nous ça a changé pas mal de choses, pas mal de projets. Parce que la famille c’est important, parce que j’ai envie que mes futurs enfants soient bien entourés, qu’ils grandissent eux aussi avec leurs cousins et cousines, parce que je veux pouvoir être là tout de suite, tout le temps, avec eux.

Alors voilà, 2014 c’était ça. Une année beaucoup trop difficile, qui a tout remis en question plus d’une fois et qui m’aura fait pleurer, beaucoup trop.

Aujourd’hui j’espère de tout coeur que 2015 sera beaucoup plus douce, vraiment. Positive, dynamique, enrichissante et utile, qu’on puisse enfin avancer, vraiment, et ne plus se contenter de cette base. Qu’on construise enfin quelque chose, qu’on avance, qu’on y aille et qu’on soit heureux, tout simplement.

Previous Post Next Post

You Might Also Like

10 Comments

  • Reply CiTiZen-SHE 1 janvier 2015 at 15:44

    Juliette et chocolat à votre retour sur Montréal, j’ai pu partager ce moment avec toi…et quelques difficultés déjà…
    Ton article est très émouvant, effectivement 2014 fut rude pour toi, je te souhaite une année 2015 beaucou plus douce ! pleine de rires, de projets, de concret, de bonheur tout simplement !
    Bises
    Coralie

  • Reply Cloé 1 janvier 2015 at 18:14

    Merci pour ce bel article Alexiane, 2014 a été une année difficile et dont je ne suis pas particulièrement fière, 2015 c’est le renouveau ! Je te souhaite plein de belles choses, du bonheur et surtout des jolies surprises !

  • Reply Lisa 2 janvier 2015 at 00:42

    Je te souhaite pleins de bonnes choses pour la suite <3
    Vraiment.

  • Reply Justine Paper 2 janvier 2015 at 11:47

    Je te souhaite que 2015 soit une année pleine de jolies promesses tenues et de beaux évènements qui te feront oublié les mauvaises choses de 2014… Il y a des hauts, des bas, certaines années sont des passages à niveau qu’on franchit avec difficulté, mais au final, on arrive toujours de l’autre côté
    Bon courage et une formidable année 2015 à toi ! :)

  • Reply Tiphaine 2 janvier 2015 at 13:13

    Tous mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année :)
    Des bisousss

  • Reply Ombeline 2 janvier 2015 at 19:27

    Oh ma biche, je ne savais pas tout.
    Je suis de tout coeur avec toi et te comprend sur tellement de points.
    Parce que même si nous vivons loin, j’ai l’impression de vivre pas mal de choses similaires.
    Que cette année 2015 soit douce et continue à concrétiser vos rêves à toi et chéri.

    Je te fais mille bisous de réconfort et de d’optimisme. <3

  • Reply Emie 3 janvier 2015 at 11:45

    Je te souhaite vraiment beaucoup de Paix, d’Amour et d’Harmonie pour cette nouvelle année. J’espère vraiment que les choses iront mieux pour toi. des bisous

  • Reply Delphine 3 janvier 2015 at 16:51

    J’ai également vécu une année particulièrement difficile mais il faut se dire que de bonnes choses nous attendent et que cette année 2014 nous a fait grandir, même si oui on sait tous qu’on risque à nouveau d’avoir des moments éprouvants mais on sera sûrement mieux armé !

    Bonne année 2015 Alexiane ! Je te souhaite le meilleur ;)

  • Reply Anne-Charlotte 7 janvier 2015 at 10:54

    J’espère de tout coeur que l’année 2015 sera pleine d’espoir et de bonheur pour vous deux!!

  • Reply HOME - L'Alexiane - mode, beauté, lifestyle 15 mars 2015 at 16:12

    […] écrire après des moments aussi difficiles en France. Je ne suis pas forcément douée pour ça, mettre les mots sur des choses qui bouleversent et qui font […]

  • Leave a Reply