GOURMANDISE, LIFESTYLE

Visite de l’entreprise Nescafé – Nestlé à Dieppe (76)

Visite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute Normandie

Vendredi 07 juillet, je suis allée visiter l’usine Nescafé du groupe Nestlé, à Dieppe (76), en Haute Normandie. J’ai partagé quelques photos et vidéos en direct sur mon compte Instagram ce jour-là, mais il est temps d’y consacrer un article complet pour vous raconter cette chouette journée!

Je ne sais pas si vous l’avez-vue, mais une publicité a été diffusée à la télévision en début d’année, nous invitant vous et moi, à venir visiter 5 entreprises du groupe Nestlé d’avril à juillet: Nescafé en Normandie, Purina dans la Loire, Mousline en Picardie, et NaturNes et Vittel dans les Vosges. Il suffisait de s’inscrire sur le site « C’est moi qui fabrique », et la sélection se faisait par tirage au sort. Nestlé a en effet souhaité ouvrir ses portes à ses consommateurs, en proposant de partager le quotidien de ses équipes le temps d’une journée. D’ailleurs, j’aurais adoré découvrir NaturNes, puisque ce sont des produits que j’achète de temps en temps pour Noa!

Pour en revenir à Nescafé, entre la curiosité face à cette usine devant laquelle je passe souvent, le spot télé qui m’a interpellé et l’envie de découvrir les coulisses d’une entreprise française, qui plus est près de chez moi, j’ai tout de suite voulu y aller! En effet, je connais très bien la ville de Dieppe, puisque c’est à 30 min de là où j’ai grandi. Je viens souvent y faire du shopping avec mes copines et à chaque fois, je vois cette usine bleue au loin. Et tous ceux qui passent par là le savent, on sent l’odeur de café en arrivant ;) Nicolas a participé mais n’a pas été sélectionné, quant à moi, je m’y suis finalement prise trop tard mais j’ai eu la chance de recevoir une invitation via le blog! Comme j’étais contente!

Au programme de cette journée: présentation du groupe Nestlé et de l’usine Nescafé, visite de l’entreprise à travers la fabrication du café «Spécial filtre» et mise en situation. J’ai ainsi participé aux ateliers «Color test» et «Dégustation de la matière première en labo», aux côtés d’Hélène, une consommatrice venue d’Yvetot.

Visite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute Normandie Visite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute Normandie Visite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute Normandie Visite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute Normandie

LE GROUPE NESTLE

Nestlé est une société Suisse, qui a fêté ses 150 ans l’an dernier, et c’est Henri Nestlé qui a mis au point la première farine lactée pour nourrissons. Améliorer la qualité de vie de ses consommateurs et leurs proposer un avenir plus sain, voilà comment Siobhan (prononcer «Chiven»), la responsable de l’usine Nescafé de Dieppe d’origine Irlandaise nous décrit l’ambition du groupe. Celui-ci est présent dans 191 pays, à travers plus de 2000 marques, 400 usines et compte 328 000 collaborateurs. En France, Nestlé possède 22 sites industriels et 5 centres de recherche.

J’ai été très surprise de découvrir que des marques telles que Herta, Knacki, Buitoni ou encore Kub or font partie du groupe Nestlé. Pour moi c’était avant tout une marque de cafés, chocolats et aliments pour bébé. Mais comme nous l’a si bien dit Siobhan:

« Les produits Nestlé sont consommés du matin au soir! »

Visite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute Normandie

NESCAFE

La marque Nescafé se développe depuis 1868, avec 6 usines en Europe.

En quelques chiffres, à Dieppe, ce sont environ 25 000 tonnes de café fabriqués par an dans les deux ateliers de fabrication et l’atelier de conditionnement à 6 lignes, soit 10 milliards de tasses. Jusqu’à 300 flacons de Nescafé sont fabriqués par minute, et environ 5500 tasses sont bues chaque seconde dans le monde. 316 hommes et 78 femmes travaillent dans cette entreprise Normande, depuis environ 15 ans, avec une moyenne d’âge de 48 ans. Ces personnes représentent 175 métiers différents, qui travaillent 24h/24, 7 jours/7, puisque la fabrication des produits est en continu chez Nescafé.

La marque fabrique son café pour les supermarchés, la restauration, les distributeurs et l’export, qui représente 60% de sa production, pour 35 pays différents. Les produits sont ainsi emballés dans des flacons en verre, dans des pots ou des poches selon le destinataire.

Quant à l’entreprise de Dieppe, elle passe par toutes les étapes de fabrication du produit: réception de la matière première avec les graines de café vert, torréfaction (cuisson), emballage et étiquetage, jusqu’à l’expédition du produit fini. Toutefois, tous les produits n’y sont pas réalisés de A à Z, certains peuvent être fabriqués sur place mais conditionnés ailleurs, et l’inverse aussi. Par exemple, elle ne réalise pas de capsules de café, la poudre qu’elles contiennent oui, mais le conditionnement a lieu dans une autre entreprise.

Enfin, l’usine qui s’alimentait jusque-là grâce à du charbon, a récemment investi 16 millions d’euros dans une chaudière biomasse, lui permettant de brûler du marc de café, valorisant ainsi ses déchets. A celui-ci est ajouté du bois, récupéré dans les 150 km autour de Dieppe.

Visite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute Normandie Visite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute Normandie

ETAPES DE FABRICATION DU CAFE NESCAFE

Comme je vous le disais plus haut, la visite de l’usine Nescafé s’est réalisée autour de la fabrication du produit « Spécial filtre ».

« Tout commence avec le café »

  • Mélange des graines de café

En effet, c’est à partir d’un mélange de graines de café vert, que les produits Nescafé sont réalisés. Ces cafés purs sont goûtés et classés en fonction de leurs caractéristiques gustatives, afin de créer un mélange le plus agréable et qualitatif possible. En effet, le goût du produit fini se fait par le choix du café de base, dont les graines proviennent de différents pays : Honduras, Vietnam… et de sa torréfaction (cuisson).

Siobhan nous a présenté différents échantillons de graines de café vert à l’origine des produits Nescafé, avant d’en découvrir un bac complet pendant la visite de l’entreprise. L’odeur est très « nature », elle rappelle la terre et l’herbe je trouve, ça n’a rien à voir avec l’odeur de café telle qu’on la connaît, c’est beaucoup plus doux.

Les graines de café arrivent en France au port du Havre, et des échantillons de cette matière première sont envoyés au laboratoire de dégustation, qui va les goûter afin de valider ou non la marchandise.

  • Torréfaction du café

La torréfaction va permettre de développer l’arôme du café, son goût, ou encore sa couleur marron à noire. En effet, dans les pays Nordiques le café est très peu torréfié, alors qu’en Italie par exemple il va être bien corsé.

  • Mouture, infusion et séchage du café

Le café est ainsi mélangé, rôti puis moulu. La mouture, la façon de moudre le café, va ensuite permettre de déterminer sa finesse en fonction de la qualité souhaitée: extra-fin, fin, moyen ou gros grains. On lui ajoute ensuite de l’eau chaude sous pression, à cette étape, le café est encore cinq fois plus concentré que celui à la maison. Nescafé réalise ensuite deux types de séchage: le séchage à chaud et le séchage à froid. Le séchage à chaud s’effectue sous 350°C à 400°C, et permet d’évaporer l’eau encore présente dans le café. Il en résulte un café « atomisé », en poudre très fine.

Pour créer des produits avec plus de texture, de la vapeur est ajoutée afin de créer des granulés, on obtient un café dit aggloméré.

Pour les cafés lyophilisés, c’est le séchage à froid qui est utilisé. Le café est étendu sur une plaque et est congelé en chambre froide de – 5 à – 40°C. Gelé, il est ensuite broyé dans un moulin. On lui apporte ensuite un peu de chaleur, très faible, dans une chambre sous vide, permettant aux cristaux de glace de s’évaporer. Des petits canaux sont ainsi créés, permettant à l’eau de s’y infiltrer, rendant ainsi le café soluble. Le café lyophilisé a la particularité d’avoir une couleur un peu dorée, moins foncée que le café traditionnel, d’où l’appellation « Gold » dans certains pays.

Nescafé produit ainsi des cafés en poudre fine, agglomérés ou lyophilisés.

Et à titre indicatif, en moyenne il faut compter de 12 à 18h, entre le début de la torréfaction et le séchage du café.

Visite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute Normandie Visite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute Normandie Visite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute Normandie Visite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute Normandie Visite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute Normandie Visite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute Normandie Visite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute Normandie

VISITE DE L’ENTREPRISE ET ATELIERS

Pendant la visite de l’entreprise, nous avons abordé la sélection des grains de café verts, le développement des arômes et les caractéristiques clés du produit, mais également l’emballage à travers la découverte de la ligne de remplissage. Toutes les différentes étapes nécessaires et indispensables pour garantir « LE » café spécial filtre tant apprécié et attendu des consommateurs.

Scotchée à mon appareil photo et impressionnée par tout ce que je découvrais, je n’ai pas pu prendre de notes pendant la visite de l’entreprise. Je retiens toutefois le bruit, la vitesse des machines, la propreté des locaux, la chaleur près du four de torréfaction ou encore le code barre des produits dont un des chiffres (que j’ai oublié…) permet d’identifier l’usine de Dieppe comme lieu de fabrication.

Au passage, voici une magnifique photo de groupe: tous vêtus d’une blouse blanche, d’un gilet fluo, de chaussures de sécurité, charlotte sur la tête… Et oui, usine agro-alimentaire oblige, les règles d’hygiène et de sécurité sont très strictes, nous devions par exemple absolument nous tenir aux rambardes d’escaliers, nous laver les mains et passer une brosse collante sur nos vêtements avant d’entrer dans chaque espace de travail.

Visite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute Normandie Visite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute Normandie

  • ATELIER « Color test »

Premier atelier auquel j’ai participé aux côtés d’Hélène, une des consommatrices, l’atelier «Color test». Il s’agit là de contrôler la couleur du café après torréfaction. En effet, une fois la température et le temps de cuisson atteint, la cuisson du café doit très rapidement être stoppée avec de l’eau froide, pour que tout soit conforme à la recette.

On aperçoit cette étape dans la vidéo que j’ai réalisée ci-dessous, j’ai laissé le son d’origine, pour que vous puissiez vous rendre compte du bruit des machines, dans certaines salles les bouchons d’oreilles sont indispensables. Et si la qualité n’est pas top, allez directement sur ma page Vimeo pour mieux la visionner ;)

Pour en revenir à cette étape et à l’atelier, Hélène puis moi, avons toutes deux récupéré des grains de café tout juste torréfiés dans un pot, directement sortis du four. Nous les avons mis dans une machine pour les moudre, avant de bien mélanger le tout. Il fallait ensuite verser ce café en poudre dans une coupelle, la mettre à niveau, puis la poser dans un appareil qui contrôlait la couleur. 74 était apparemment la mesure parfaite, tout en sachant qu’il y a une marge de tolérance de +/- 2. L’opération est à faire deux fois de suite, et à renouveler plusieurs fois par jour.

Un grand merci à Christophe, l’opérateur qui nous a accueilli pour cet atelier et expliqué ces différentes étapes, que d’ailleurs on aperçoit dans la vidéo et sur quelques photos. D’ailleurs je me suis si bien débrouillée que c’est bon, on m’a dit que j’étais embauchée ah ah! ;D

Visite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute Normandie Visite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute Normandie

  • ATELIER « Dégustation de la matière première en labo »

Enfin, deuxième atelier auquel Hélène et moi avons participé, l’atelier « Dégustation de la matière première en labo ». Je vous en parlais en début d’article, des échantillons de grains de café verts sont envoyés au laboratoire de dégustation, qui va les goûter afin de valider ou non la marchandise avant qu’elle n’arrive à l’usine de Dieppe.

Au minimum, quatre personnes de l’entreprise dégustent simultanément chaque café, et au total, c’est un panel de 15 personnes, renouvelé chaque année, qui se prête au jeu, après avoir suivi une formation spécifique. Ainsi, environ 1000 tasses de café sont goûtées par semaine à Dieppe.

C’est Nicole qui nous a gentiment présenté son métier, et qui nous a appris les quelques étapes clés de dégustation d’un café chez Nescafé. Nous avons ainsi goûté et comparé un arabica et un robusta, ce dernier étant fort en bouche, plus amer que l’arabica, doux et parfumé. A noter que le café ne sera pas vendu pur comme ça, il est forcément retravaillé puisque comme je vous le disais, c’est un mélange de plusieurs graines de cafés, issu de recettes secrètes qui donnent leurs goûts aux produits Nescafé.

Pour en revenir aux différentes étapes de l’atelier, Nicole torréfie les graines de café puis va les moudre. Elle prélève 6g de café dans chaque petit bol, quatre par type de café, dans lesquels elle ajoute de l’eau chaude. Elle mélange, laisse reposer quelques instants le temps que les arômes de café se diffusent complètement et que l’eau refroidisse un peu, il ne faudrait pas se brûler, puis débute la dégustation.

Celle-ci a lieu sur une table tournante, accompagnée de quatre places pour les quatre dégustateurs, ayant chacun leur évier pour recracher le café, et deux cuillères de type petite louche. En effet, puisqu’ils sont plusieurs à goûter le même produit, ils prélèvent une cuillère de café, qu’ils versent dans une autre avec laquelle ils vont aspirer le café. Une fois en bouche, il faut le faire vivre de façon à ce qu’il touche autant la langue que l’ensemble du palais, puis cracher le tout avant de tester le café du bol suivant.

Nicole a remarqué qu’un café présent dans un des bols avait un défaut, mais après dégustation, Hélène et moi n’avons clairement vu aucune différence ah ah! J’ai quand même trouvé que le robusta avait un goût de terre, l’amertume était vraiment présente et j’ai largement préféré l’arabica. Pour ce qui est des cuillères, nous nous sommes emmêlés les pinceaux avec Hélène, le temps de trouver le coup de main. Et pour l’aspiration, qu’on entend bien à la fin de ma vidéo, Hélène se débrouillait bien mieux que moi! Vous devriez la voir à l’œuvre d’ailleurs, puisqu’elle a été filmée pendant cet atelier par les deux caméramans présents pour couvrir l’évènement. La vidéo sera diffusée en septembre normalement, je vous tiendrais au courant d’ici là.

Merci beaucoup à Nicole pour sa patience et sa gentillesse, une dame de plus de 30 ans d’expérience, qui aime clairement toujours autant son métier!

Visite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute Normandie Visite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute Normandie Visite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute NormandieVisite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute Normandie

Enfin, un grand merci à Guillaume et Camille, deux autres employés de Nescafé qui nous ont accompagné tout au long de ces deux ateliers.

Merci à Hélène, ma partenaire pendant ces ateliers pour sa bonne humeur, aux blogueurs rencontrés ce jour-là: Laure, Marion, Jean-Philippe et Sophie, et à tous les autres consommateurs présents pour leurs questions toujours très pertinentes. Mention spéciale pour Denise, son enthousiasme et sa sincérité, visiblement très touchée par cette visite chez Nescafé.

Merci également à toutes les personnes croisées pour leur accueil et leur disponibilité. D’un simple bonjour aux brèves discussions partagées pendant la pause du midi ou en fin de journée comme avec Anne, j’ai croisé des personnes souriantes et très enthousiastes à l’idée de partager cette journée, leur métier avec nous.

Merci à Anaïs d’avoir pensé à moi pour la visite de cette entreprise, et bien évidemment à Nescafé et à Nestlé de nous avoir ouvert leurs portes. Je suis ressortie de là ravie, avec plein de choses en tête et notées dans un carnet, des photos et des vidéos à gogo. Et surtout, j’ai acquis plein de connaissances sur la fabrication du café, sur le groupe Nestlé, l’entreprise Nescafé, son histoire et son fonctionnement.

Rencontrer toutes ces personnes, découvrir leurs métiers et voir qu’ils sont tous plus passionnés les uns que les autres apporte un côté très humain à la marque. Je trouve que les employés et le savoir-faire Français sont joliment valorisés à travers cette opération #CestMoiQuiFabrique. Ainsi, chaque matin, quand je boirais mon cappuccino Nescafé à la noisette, à chaque fois que je retournerais à Dieppe et que je sentirais cette odeur de café qui embaume l’entrée de la ville, j’aurais en tête toutes ces personnes croisées ce jour-là. Et quand Noa sera plus grand, je pourrais lui raconter comment c’est dans la grande usine bleue là-bas au loin ;)

J’espère que cet article vous aura plu, ça change un peu des articles publiés récemment sur ce blog, mais je ne suis pas que Maman et je tenais vraiment à mettre en avant cette usine de ma région. Cet article est long et plein d’informations, mais j’ai appris tellement de choses, et ces personnes se sont vraiment investies pour nous ce jour-là que je ne pouvais pas ne pas le partager de façon la plus complète possible. Et puis, c’est l’occasion d’en savoir plus pour vous aussi non?

Sachez également que je vous ai fait part de mon expérience en toute liberté et sincérité, mon ressenti est vraiment très positif suite à la visite de cette entreprise Nescafé, et je ne peux que vous encourager à tenter l’expérience l’année prochaine si elle est renouvelée!

Visite usine Nescafe Nestle c'est moi qui fabrique Dieppe Haute Normandie

Previous Post Next Post

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply mariececg 19 juillet 2017 at 16:29

    C’est un article très intéressant à lire. Je savais que le groupe Nestlé possédait plusieurs marques et ne se limitait pas qu’au café, chocolats et produits bébé. Mais je n’en connaissais pas autant –‘
    J’aime beaucoup ce genre de billet qui nous dévoile un peu l’envers du décor de ces grosses entreprises. On y apprend des choses, c’est pour ça que c’est intéressant. En plus, tu les expliques bien ;) Merci du partage en tous cas.

  • Reply carton gilberte 21 juillet 2017 at 19:54

    très riche commentaire.je suis Gilberte qui était parmi vous comme consommatrice. J’apprécie votre reportage et comme vous j’ai passé une excellente journée.merci

  • Leave a Reply