GROSSESSE, MAMAN

Les trois premiers mois, deuxième grossesse

Ventre 3 mois grossesse femme enceinte deuxième enfant

Alors que mon 4ème mois de grossesse touche à sa fin, je trouve enfin le temps de revenir sur les trois premiers mois de cette deuxième grossesse, déjà bien différente de la première! Au programme: grosse fatigue, nausées jour et nuit, difficultés à manger, hypersensibilité, insomnies et un petit ventre déjà bien apparent!

Niveau fatigue, je passais et/ou terminais les 3/4 de mes journées en PLS sur le lit ou le canapé, littéralement au bout de ma vie. Je me souviens avoir été fatiguée pour Noa, mais pas autant! Une fois Nicolas rentré en fin de journée, des siestes s’imposaient souvent, et je m’endormais beaucoup plus tôt que d’habitude le soir. Niveau énergie du coup même ambiance, le canapé était mon meilleur ami, et m’occuper de Noa était ainsi beaucoup plus difficile…

Ajouté à ça, les nausées! J’en avais apparemment eu quelques unes pour Noa d’après le récit des trois premiers mois, mais encore une fois, pas autant! Cette fois-ci c’était jour et nuit, à peine sortie du lit, toute la journée… Je n’ai heureusement pas vomi, mais je crois que j’aurais presque préféré parfois quitte à être soulagée ne serait-ce que 10 min par jour ^^

Du coup, j’avais beaucoup de mal à manger, les seuls trucs qui passaient à peu près et me donnaient envie c’était de la soupe, de la purée, des tomates et des fruits. Pour le reste c’était compliqué, et je mettais parfois très longtemps à finir mon assiette tant cette impression d’être malade en voiture x1000 ne me quittait pas et me donnait des sueurs froides. Je m’en serais bien passée!

A noter quand même, des envies très fortes comme la soupe justement ou la tarte aux pommes de mémoire. J’ai aussi retrouvé les charmants et très agréables petits rôts tout au long de la journée, comme pour Noa…

Enfin, j’étais hypersensible au point de pleurer pour un rien ou de m’énerver bien plus que d’habitude, les insomnies ont fait leur apparition et très vite, j’ai eu un petit ventre bien visible! A 15 jours de grossesse, quand je l’ai appris, je peinais déjà beaucoup à fermer mes pantalons normaux. J’ai ainsi très vite porté les pantalons de grossesse que j’avais gardé depuis Noa, mis de l’huile deux fois par jour tant mon ventre me tirait et me démangeait, et à 1 mois de grossesse, je l’annonçais à mes proches! Il m’aurait été impossible de le cacher jusqu’aux 3 mois comme je l’avais fait pour Noa, autant physiquement à travers mon ventre que par rapport à mon état général (fatigue et nausées).

Pour Noa nous nous étions rendus chez nos proches, en leur demandant d’ouvrir une enveloppe, simultanément si ils étaient plusieurs, dans laquelle nous avions glissé une carte. Celle-ci était illustrée d’une photo de Nicolas et moi la main sur mon ventre, et d’une image issue d’une échographie de Noa. Cette fois-ci, impossible de faire pareil, nous aurions été grillé direct ^^ Du coup, le jour de mes 28 ans, au moment de souffler les bougies et juste après la chanson « Joyeux anniversaire », j’ai profité du fait que tout le monde était attentif et filme pour dire: « Au fait, on va avoir un bébé! ». Ils ne s’y attendaient vraiment pas!

Ah oui, et je suis tombée enceinte quand j’allaitais encore Noa, l’un n’empêche donc pas l’autre, contrairement à certaines croyances ;) C’est toutefois ce qui m’a en partie poussé à arrêter l’allaitement, car chaque tétée était hyper douloureuse tant j’avais la poitrine sensible.

Je pense avoir fait le tour de mes différents « symptômes » de grossesse pour ces trois premiers mois. Je reviens je l’espère très vite vous raconter le 4ème, puisque ça y est, je vais déjà commencer le 5ème!

Passez une jolie journée ♥

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.