BEBE NOA, PUERICULTURE

Lit de voyage Instant – AeroMoov

Voilà un moment que nous avons reçu pour test ce lit de voyage Instant d’AeroMoov. Et entre mille et une autres choses à gérer, et surtout, le manque de recul niveau utilisation, j’ai mis beaucoup de temps avant de me sentir un minimum légitime afin de pouvoir vous en parler.

Autant vous le dire tout de suite, Noa n’a tout simplement jamais dormi dedans… Ce n’est pas faute d’avoir essayé, mais comme vous le savez peut-être, ses siestes dans un lit ont toujours été rares la journée.

A l’heure actuelle, à 2 ans 1/2, à moins de le forcer et d’engendrer des pleurs, il ne dormira que pendant un tour en voiture. Il peut ainsi ne faire aucune sieste de la journée, ce qui aléatoirement, peut très bien se passer comme être un peu plus difficile à gérer parfois. On fait comme on peut, chaque enfant est différent et il tient probablement de moi, j’avais le même comportement petite.

Et puis ayant été allaité 26 mois, les dodos se faisaient les 3/4 du temps dans mes bras suite à la tétée. J’arrivais à le laisser sur un lit quand nous y étions allongés au préalable, j’avais juste à m’éloigner délicatement de lui. Bon, évidemment, ça ne fonctionnait pas systématiquement non plus. Souvent il sentait mon départ et demandait à téter à nouveau pour se rendormir. Chaque allaitement est différent, chez nous, ça servait aussi pour le dodo, d’où la mise en place du cododo la nuit dès ses 2 mois. Enfin, un peu avant aussi puisque je m’endormais avec lui sur le canapé, je le prenais dans le lit avec nous… Mais j’essayais quand même de le mettre dans son lit à barreaux. Parce que dans notre tête de jeunes parents, dans ma tête de Maman sans expérience c’était comme ça qu’un enfant, qu’un bébé doit dormir. Dans son lit, tout seul.

Et heureusement pour lui comme pour moi, pour notre sommeil et notre bien-être je nous ai fait confiance. J’ai dit m*rde à toutes ces idées préconçues qui ne nous convenaient pas. Qu’importe l’avis des autres, de ces proches non-bienveillants se permettant des remarques désobligeantes face à nos choix d’éduquer Noa. Le cododo a tout simplement sauvé nos nuits! J’ai compris que le maternage proximal était ce qu’il y avait de mieux pour nous, je m’y suis trouvée en tant que Maman.

Alors pourquoi parler d’un produit de type lit parapluie? Et bien parce que j’ai accepté de le recevoir avant tout ça, avant toute cette prise de conscience qui mérite ma foi bien plus que ces quelques lignes. Parce que j’ai essayé de l’utiliser et que même si ça n’a pas fonctionné pour nous, ça reste un produit hyper pratique et à mon sens, innovant. Je l’ai toujours à la maison, et mes copines l’utilisent avec plaisir et facilité pour leurs petites lors de la sieste.

C’est donc via un mélange de toutes ces expériences, la nôtre et celle de mes amies, que je peux enfin vous en parler aujourd’hui. Et puis, tout le monde n’est pas adepte du cododo, certains enfants vont même réclamer leur sieste et vous cherchez peut-être un lit de voyage de votre côté. Ce blog et ce type d’article test sont aussi là pour vous partager mes bons plans, mon avis et mon ressenti, aussi libres et contradictoires parfois soient-il. Allez, c’est parti!

Ce lit de voyage AeroMoov comprend trois éléments principaux: la structure, le matelas et le pare-soleil (à scratcher sur le dessus). Le tout se transporte dans une grande pochette noire à porter sur l’épaule. Niveau taille, l’ensemble une fois rangé fait 71 x 72 cm et pèse à peine 5 kg. Pour vous donner une idée, ça correspond à peu près aux pochettes d’art format raisin (A2 – 52 x 72 cm) qu’utilisent les étudiants en art par exemple.

Niveau transport, c’est ainsi très pratique et facile. Il est compact et se range autant sous un lit que derrière une porte. Et en voiture, à plat dans notre coffre ou debout derrière un siège c’est parfait.

Pour le plier ou le déplier c’est très simple, il n’y a aucun élément à assembler tout est déjà prêt. On ajoute le matelas qui lui est plié en 3 et se scratch pour un meilleur maintien, le pare-soleil si besoin quand on est à l’extérieur et voilà. N’hésitez-pas à aller jeter un oeil sur le site d’AeroMoov directement, il y a une vidéo bien plus parlante que mes explications sur l’installation de ce lit ;)

Niveau utilisation, il convient autant pour les plus petits que pour les plus grands puisqu’il y a deux niveaux. L’intermédiaire, à mi-hauteur est réservé aux bébés jusqu’à 2 mois. Il s’installe via une housse zippée, et permet d’y poser le matelas plié à la taille bébé (L80cm x l160cm). C’est aussi pratique pour les parents, le tout petit n’est pas trop bas, on a moins à se pencher pour l’attraper.

Et puis une fois que le bébé tient assis ou se met debout, on l’utilise forcément au niveau le plus bas pour plus de sécurité. Puisque ça peut aussi faire office de parc de jeu. Et c’est aussi pour ça que ce lit m’a intéressé au départ, je n’en avais pas et comme les côtés sont transparents, on garde très facilement un œil sur bébé. Pour le coup, je l’ai plus utilisé dans ce sens là quand j’avais besoin de poser et de laisser Noa en sécurité tout seul quelques instants. Sinon, on a évidemment pratiqué et préféré opter pour la motricité libre sur le long terme. Ce qui ne comprend pas de parc de jeu, mais ça, je l’ai appris sur le tas comme on dit ;)

Côté look, j’ai reçu le modèle beige, discret et mixte. Il existe également en gris et en bleu, illustré d’un chouette motif de confettis. Ils sont canons et encore une fois, ne font pas tâche je trouve dans la décoration de la maison.

Une fois déplié, ce lit de voyage mesure 63 cm de haut x 92 cm de large x 130 cm de long. Le matelas est en mousse polyuréthane (PU) et est épais de 3 cm. Ce qui, pour moi comme pour mes amies, semble satisfaisant lors d’une utilisation occasionnelle.

D’autres accessoires sont disponibles comme une moustiquaire à installer sur le dessus du lit et un drap housse adapté au matelas, tout deux à 14,95 euros. Ah oui, la housse du matelas et le tissu du lit sont lavable, pratique!

Bref, un très beau produit que je suis ravie d’avoir découvert. Bien que niveau utilisation, ça soit resté trop rare avec Noa. Mais qui sait, peut-être que pour son petit frère les choses seront encore totalement différentes niveau siestes. Et dans tous les cas, mes amies n’ont pas besoin d’amener leur lit parapluie à la maison quand elles viennent! ;)

Lit de voyage Instant AeroMoov: reçu pour test dans le cadre d’un partenariat.

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.